Le Kototama et les Traditions Japonaises : Sons et Thérapie Musicale

Le Japon : Origine du Koto Tama

Le Japon est un pays riche en traditions et en pratiques culturelles uniques. Parmi celles-ci se trouve le Kototama, une discipline et pratique de méditation basée sur le son et la voix. Koto Tama signifie le « mot-âme » littéralement. Le Kototama est un concept lié au symbolisme du Shintoïsme, aux arts martiaux et à la médecine chinoise. Il est réputé pour rééquilibrer profondément et relier à l’essence vitale.

Introduit en Europe dans les années 70 par Masahilo Nakazono, héritier de la lignée de transmission du principe de Kototama par Senseï Ogasawara et élève du fondateur de l’aïkido O Senseï Ueshiba, il est présent dans toutes les traditions du monde qui parlent du verbe créateur.

Dans cet article, nous allons explorer les sons du Kototama et la musique thérapeutique associée. Le modèle Kototama est issu de la tradition shinto japonaise, s’apparentant à une forme de méditation sonore. On pense que réciter ou chanter des séquences de sons spécifiques possède des qualités énergétiques uniques.

Les Mots-Ame

Des sons purs. Il s’agit de combinaisons de consonnes et de voyelles telles que « ta », « ya », « ka » et « ma ». Cette pratique ancienne se distingue nettement des traditions occidentales.

La méditation sonore se retrouve dans de nombreuses traditions spirituelles ; le mantra « om » en est un exemple bien connu. Les mantras servent à élever l’esprit et à améliorer l’énergie. Kototama représente un chemin vers l’élévation spirituelle à travers la récitation de sons purs (kotos). La vibration harmonieuse d’un son signifie équilibre et harmonie, favorisant l’équilibre physiologique et psychologique tout en ouvrant l’esprit à de nouvelles perceptions spirituelles.

Kototama et Kotodama

La pratique du Kototama est également appelée Kotodama. Dans son livre « Le Tao du Son », Fabien Maman explique que l’univers peut être compris à travers la vibration sonore. Kototama incarne les influences vibratoires des civilisations passées, présentes et futures, reliant les individus à leur résonance énergétique à travers le son.

La vibration émise par une onde sonore, qu’elle provienne d’un instrument ou de la voix, a des effets à plusieurs niveaux sur le corps : physique, émotionnel, énergétique et psychique. Les bienfaits de ces thérapies vibratoires sont considérables dans le domaine de la santé.

Immergé dans la tradition japonaise

Isabelle Padvani, professeur d’Onsei-Do (Voie du Son) et élève de Nakazono Sensei, explique que Kototama fait référence au principe originel du son, les sons primordiaux dont dérivent tous les mantras, dharanis, shingons et jumons. Kototama représente simplement le nom donné au principe primordial définissant les sons qui existaient avant l’avènement des langues.

Le kototama est une pratique japonaise qui utilise la répétition de sons pour purifier et équilibrer l’énergie du corps. Voici quelques-uns des bénéfices associés au kototama :

Amélioration de la santé physique

En prononçant différents sons, on peut faire travailler différents muscles du corps avec les consonnes et faire vibrer avec les voyelles. Cela peut contribuer à renforcer les muscles, à améliorer la circulation sanguine et à stimuler le système immunitaire.

Équilibre énergétique

Le koto tama vise à harmoniser l’énergie du corps en utilisant des sons spécifiques. Cette pratique peut aider à éliminer les blocages énergétiques, à rétablir l’équilibre et à favoriser la circulation harmonieuse de l’énergie vitale.

Rééquilibrer le corps et l'esprit en pratiquant le Kototama

Réduction du stress et de l’anxiété

Le kototama utilise des sons apaisants et harmonieux, ce qui peut aider à calmer l’esprit, à réduire le stress et à favoriser la relaxation profonde. La pratique régulière du kototama peut contribuer à améliorer le bien-être émotionnel et mental.

Élévation spirituelle

Le kototama est considéré comme une voie d’élévation spirituelle par la récitation des sons purs. Cette pratique peut aider à se connecter à un niveau plus profond de conscience et à favoriser la croissance spirituelle.

Il convient de noter qu’elle nécessite une formation et une guidance appropriées. Si vous êtes intéressé par cette pratique, il est recommandé de consulter un praticien qualifié ou de rejoindre un groupe de pratique pour en apprendre davantage et bénéficier pleinement de ses bienfaits.

La Newsletter de Oliceo : 1 email par mois

En rapport... et autres articles

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte ci-dessous

Retrouver son mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique pour réinitialiser votre mot de passe.